Notre responsabilité environnementale

Publié le par Etienne Lozay

Sponsor de la COP21 et plus gros soutien français au charbon, quelle contradiction!

Plus que 2 jours pour agir et mettre la pression sur BNP Paribas pour que la banque prenne de vrais engagements pour le climat.

Envoyez un mail à Jean-Laurent Bonnafé, PDG de BNP Paribas pour intensifier la pression ! bit.ly/BNPstop

 

 

 
 

Ils rédigent de telles absurdités qu'eux même viennent à s'en rendre compte et doivent les interpréter.

Leur programme c'est de la figuration, ce n'est rien de plus qu'un tract de propagande, des mots, des chiffres, sans aucune réflexion que ce soit derrière. Un découpage de titres de journaux rassemblés sur un vieil emballage pourri. Un condensé de toutes leurs peurs et toute leur haine qui contient pour seules réponses des mensonges ou des aberrations.

Il ne s'agit même ...pas de promesses plausibles mais qui ne seront pas réalisées, il s'agit là de mesures absurdes, honteuses, irréalistes et irréalisables.

Au fond le FN, c'est un parti qui idéalise la haine mais dont les membres ne sont même pas certains des fondements.

http://www.liberation.fr/…/le-fn-et-la-limitation-a-10-000-…

Afficher la suite
 
Sur Itélé, mercredi, Florian Philippot a mis un premier coup de canif dans l'engagement de Marine Le Pen de passer de 200 000 à 10 000 entrées légales…
liberation.fr
 
 
 
 
 

[INTERNATIONAL] – Kunduz : MSF publie un rapport accablant
> http://mdpt.fr/1HcrviE
Médecins sans frontières diffuse ce jeudi un document interne sur les frappes aériennes menées par les forces américaines, le 3 octobre dernier, sur son hôpital de Kunduz, au nord de l’Afghanistan. L’examen chronologique des événements ne révèle aucun élément qui expliquerait pourquoi l’hôpital a été attaqué. Il n’y avait ni combattants armés ni affrontements dans l’enceinte de l’hôpital.

 
Médecins sans frontières diffuse ce jeudi un document interne sur les frappes aériennes menées par les forces américaines, le 3 octobre dernier, sur son hôpital de Kunduz, au nord de l’Afghanistan. L’examen chronologique des événements ne…
mediapart.fr
 
 
 
 

Histoire de faire rentrer de l'argent dans les caisses, l'Espagne tente de vendre deux Ferrari offertes au roi Juan Carlos I. Pas de chance, personne n'en veut.

 
 
COURRIERINTERNATIONAL.COM
 
 
 
 
 
Therese Kouakou a partagé la vidéo de spotboxlive.com.
8 h
 
 
 
 

Publié dans COP 21

Commenter cet article