Nous sommes unis

Publié le par Etienne Lozay

A la suite des attentats du 13 novembre, Guy Aurenche, président du CCFD-Terre Solidaire et Bernard Pinaud, secrétaire général, se sont joints à différentes personnalités, croyantes ou non croyantes, dont des responsables associatifs, pour dire ensemble "nous sommes unis". Cet appel, paru dimanche soir sur le site de Libération, incite à ne pas tomber dans le piège tendu par le terrorisme : la division.

Touchée en plein cœur, la France pleure. Elle pleure ses citoyens assassinés, innocents, victimes d’une violence inouïe et innommable. Parce que la barbarie a encore frappé, la France doit encore se lever.

Face à un drame inédit d’une telle ampleur, nous devons plus que jamais nous concentrer sur l’unité ! Oui face au terrorisme, face à la peur, face à la violence : Nous sommes unis !

Nous sommes unis autour des familles des victimes – à qui nous adressons nos plus profondes et nos plus vives condoléances - autour des survivants, et autour de tous les témoins en France et dans le Monde de la folie meurtrière motivée par une idéologie mortifère et inhumaine.

Responsables associatifs, leaders politiques, journalistes, notre responsabilité est la même ! Le but de la terreur, au-delà du chiffre macabre des victimes, est de provoquer la division d’une nation, d’une famille.

Un piège nous est tendu ! Nous devons refuser d’y succomber ! La division, la délation, la stigmatisation sont au cœur de ce piège sournois. Chaque fois que nous tentons hâtivement de désigner des responsables de ce crime dont seuls les auteurs sont coupables, nous tombons dans le piège d’une division programmée et orchestrée...

Lire la suite de l’article et la liste des premiers signataires sur le site de Libération,

Publié dans Actualités

Commenter cet article