Une caravane pour la terre, l’eau et les semences va mobiliser l’Afrique de l’Ouest

Publié le par Etienne Lozay

http://farmlandgrab.org/uploads/images/photos/9987/original_mali_convergence.jpg?1456149321

La Convergence globale des luttes pour la terre et l’eau - Afrique de l’Ouest se compose de plus de 300 organisations et réseaux qui représentent les victimes de l’accaparement des terres et de l’eau dans les zones rurales, périurbaines et urbaines, les personnes expulsées des quartiers populaires, les jeunes, les femmes ainsi que des ONG des 15 pays de la CÉDÉAO et de l’UEMOA (Photo : Sebastian Rötters) - See more at: http://farmlandgrab.org/25790#sthash.DURqq5kR.dpuf

 

Une Caravane pour la terre, l’eau et les semences va mobiliser l’Afrique de l’Ouest

Une Caravane de la Convergence globale des luttes pour la terre et l’eau – Afrique de l’Ouest traversera la région en vue de faire entendre la voix des communautés et d’interpeller les autorités nationales sur leur rôle dans la concrétisation du droit à l’alimentation et de tous les droits connexes.

La Caravane, qui partira du Burkina Faso le 3 mars, se mobilisera dans 15 pays de la région dans lesquels elle mènera des activités de sensibilisation. Son périple s’achèvera à Dakar par une conférence internationale du Réseau Mondial pour le droit à l’alimentation et à la nutrition. Un « Livre de la Convergence » présentera les revendications et les propositions de la plateforme sous-régionale en matière de terre, d’eau et de semences. Ce livre sera remis au président de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CÉDÉAO). 

À propos de la Caravane, Sofia Monsalve Suárez, nouvelle Secrétaire générale de FIAN, déclare : « Les politiques relatives à la terre, à l’eau et aux semences doivent profiter aux populations et aux petits exploitants agricoles. C’est pour cela que nous soutenons cette remarquable initiative mise en œuvre par la Convergence, et que nous invitons les mouvements sociaux et les communautés à se mobiliser. Nous sommes en train d’assister à la construction d’un mouvement fort qui défend les droits des populations ».

NOTES À l’ATTENTION DES ÉDITEURS:

- La Convergence globale des luttes pour la terre et l’eau – Afrique de l’Ouest, se compose de plus de 300 organisations, et réseaux qui représentent : les victimes de l’accaparement des terres et de l’eau dans les zones rurales, périurbaines et urbaines, les personnes expulsées des quartiers populaires, les jeunes, les femmes ainsi que des ONG des 15 pays de la CÉDÉAO et de l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA).

- La Déclaration : Droits à l'eau et à la terre, une lutte commune. Dakar à Tunis : Déclaration de la Convergence globale des luttes pour la terre et l’eau présente la vision, les principes et les aspirations de la Convergence et sert de base à la mise en œuvre d’un mouvement fort et uni qui lutte pour une politique en faveur des droits humains et de la souveraineté alimentaire. Vous pouvez soutenir la caravane et signer la Déclaration ici.

- Les représentants du Niger, du Nigéria, du Togo et du Bénin se joindront à la Caravane à Ouagadougou, au Burkina Faso. Le Ghana se joindra à la Caravane à Bobo-Dioulasso, au Burkina Faso. La Côte d’Ivoire rejoindra la Caravane à Sikasso, au Mali, la Mauritanie fera de même à Rosso, au nord du Sénégal. La Guinée Conakry la rejoindra à Tambacounda (au Sénégal). La Gambie, la Guinée Bissau, la Sierra Léone rejoindront la Caravane à Kaolack. Des activités impliquant plusieurs pays seront organisées dans plusieurs villages du Burkina Faso, du Mali et du Sénégal.

Pour plus de renseignements concernant la Caravane, veuillez cliquer ici.

Pour toute information complémentaire, les représentants des médias peuvent s’adresser à delrey[at]fian.org

Publié dans Accaparement terres

Commenter cet article