Le paradis : ça se mérite !

Publié le par Etienne Lozay

Par Benjamin le samedi, avril 9 2016, 22:21 - Lien permanent
 
Le CCDA est né 20 jours avant le coup d'état de 1982. C'est en 1998 que l'organisation paysanne acquiert sa première terre : "finca paraiso" pour y installer des agriculteurs de la communauté de Chitulul où nous sommes restés deux jours. Après un petit travail (binage et cueillage) dans les champs de café à proximité du village, nous nous sommes rendu sur cette première terre acquise par le CCDA. Nous avons dû marcher une heure (800m de dénivelés) pour nous y rendre sous un soleil de plomb. Ici, les paysans font ce trajet tous les jours et parfois 4 fois par jour. Le retour est généralement chargé de récoltes, d'outils ou de bois de chauffage. Nous avons croisé beaucoup d'enfants sur le chemin, certaines familles ne pouvant subvenir aux besoins de tous.

Mais au moins, ici, les paysans sont libres et propriétaires de leurs terres. Leurs récoltes sont pour eux, leurs familles et parfois ils les vendent sur le marché local. C'est grâce au CCDA qu'ils ont obtenu cette liberté.

Aujourd'hui le CCDA possède 76 terres agricoles réparties dans le pays et accompagne les paysans de manières diverses. La suite plus tard...

.

P1000505.JPG

DSC_0173.JPG

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article