Bénévoles : plus de jeunes et plus d’hommes

Publié le par Etienne Lozay

 

Deux Français sur trois déclarent donner du temps ou l’avoir déjà fait, selon l’enquête « La France bénévole » réalisée par Recherches & Solidarités entre 2010 et 2016.

La proportion de bénévoles en France est passée de 36 à 39 % entre 2010 et 2016, selon la dernière enquête du groupe d’experts Recherches & Solidarités (1). Parmi les différentes formes d’engagement, le bénévolat en association est celui qui progresse le plus (de 22,6 à 25 %).

Le nombre de bénévoles dans les associations est estimé à 13 millions en 2016. Leur profil évolue : ils sont plus jeunes et portés par une motivation citoyenne qui dépasse le seul projet associatif.

Une majorité de Français donnent gratuitement de leur temps

 

En 2016, 63 % des Français indiquent donner du temps ou l’avoir déjà fait. Cette proportion avait déjà augmenté fortement en 2013.

Qui sont ceux qui s’engagent ?

Plus d’hommes

 

Plus de jeunes

 

La proportion des bénévoles de moins de 50 ans augmente entre 2010 et 2013 et se consolide en 2016. Celle des plus de 50 ans, âge des baby-boomeurs, diminue sans cesse entre 2010 et 2016. Cette baisse du taux d’engagement concerne surtout les femmes entre 2013 et 2016. Les sociologues font l’hypothèse que les plus âgés se tournent plutôt vers une solidarité familiale et intergénérationnelle.

L’ouest de la France plus généreux

 

L’Ouest (Pays de la Loire, Bretagne, Poitou-Charentes) et l’Est (Champagne-Ardenne, Picardie, Bourgogne) sont en tête des régions les plus engagées.

Vous avez dit « bénévole » ?

 

Les notions de citoyenneté et d’utilité prédominent lorsque l’on interroge les bénévoles sur le sens qu’ils donnent à leur action. 5 % d’entre ceux ne se posent pas la question et 4 % se considèrent comme des « amateurs » par opposition aux salariés professionnels.

Frédérique Schneider

 

(1) Cette enquête repose sur deux études. Un sondage Ifop réalisé du 16 février 2010 au 16 mars 2010 auprès de 3 578 bénévoles de 18 ans et plus. Et une analyse plus ciblée sur 6 667 bénévoles interrogés en ligne entre le 15 mars 2016 et le 18 avril 2016, réalisée directement par Recherches & Solidarités.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article