Guatemala : Régulièrement menacé, un paysan a été assassiné

Publié le par Etienne Lozay

Daniel Choc Pop, leader communautaire de San Juan Los Tres Rios au Guatemala, a été assassiné.

Il était engagé dans un processus de titularisation de terres pour sa communauté, dans le cadre d'un des nombreux conflits agraires du pays. Le Comité Paysan de l'Altiplano (partenaire du CCFD-Terre Solidaire) qui accompagne ce conflit met en cause la responsabilité de l'Etat pour sa lenteur et son inaction dans ce dossier, comme dans de milliers d'autres à travers le pays.

Le CCFD-Terre Solidaire exprime sa grande tristesse et sa solidarité avec les membres de sa famille, ainsi qu’avec sa communauté, et poursuivra son engagement aux côtés des communautés et organisations paysannes et indigènes du Guatemala.
 

Commenter cet article