Mesdames et Messieurs les candidats, défendons un véritable pacte de solidarité en 2017 !, par Philippe Jahshan

Publié le par Etienne Lozay

Philippe Jahshan, président de Coordination SUD – plateforme nationale des ONG françaises de solidarité internationale (1)

Lors des 70 ans du Secours Populaire Français, en décembre 2015.Lors des 70 ans du Secours Populaire Français, en décembre 2015. / Corinne SIMON/CIRIC

Face aux conflits, aux crises, aux urgences sociales et climatiques qui secouent la planète, les ONG de solidarité internationale, en appellent solennellement à un pacte de solidarité avec le monde. La guerre à outrance ne peut être la seule réponse à l’exigence d’égalité, de liberté, de paix et de sécurité que le contexte impose. Oui il est grand temps aujourd’hui de rééquilibrer notre politique étrangère en faveur de la solidarité internationale. Face à l’embrigadement par l’ignorance et le fanatisme, il faut opposer le droit de s’alimenter et de se soigner, le droit de lire, d’écrire, de savoir, de comprendre, de penser et de s’exprimer, et s’en donner les moyens. Il faut déclarer la mobilisation générale contre la pauvreté endémique. Il faut s’attaquer aux inégalités abyssales qui se sont creusées dans l’ensemble des pays de la planète comme chez nous. Il faut lutter résolument contre la corruption et l’évasion fiscale qui sapent le développement de nombre de pays. Il faut entrer résolument dans la transition écologique et promouvoir les modèles économiques solidaires et soutenables de demain. Voilà les priorités qui doivent nous mobiliser !

Les défis du millénaire

En 2015, l’ensemble des États de la planète a adopté un agenda universel ambitieux pour le développement durable à l’horizon de 2030 et en 2016 l’accord de Paris pour le climat a été ratifié. Ces deux accords offrent une vision, et posent une perspective qui demeure fragile, mais incontournable pour mettre la planète sur le chemin d’un avenir meilleur et à revers des chaos qui nous guettent. Mesdames et Messieurs les candidats, parce que les élections américaines ne rassurent pas de ce point de vue, il faudra le redire avec force et s’en saisir pleinement dans notre politique internationale pour se mettre à la pointe du progrès humain, social et environnemental. Les objectifs à atteindre sont immenses. Ce sont les défis du millénaire.

À lire : Sergio Pinto combat la pauvreté en Amérique latine

La France est prête. La solidarité des citoyens et leur soutien à la solidarité internationale ne fléchissent pas. Elle constitue une base sur laquelle un gouvernement peut bâtir une politique ambitieuse et forte. La vitalité associative en croissance, la grande diversité de nos organisations, de nos expertises, la grande connaissance du monde, notre expérience, notre projection à ses quatre coins, c’est une force considérable dont peu de pays disposent et dont les gouvernements continuent à méconnaître les atouts.

Une société civile dynamique

Aussi, grâce au cadre offert à l’international, avec sa société civile dynamique, il reste à la France d’être à la hauteur. De faire de la solidarité internationale une priorité nationale pour être au rendez-vous des nations qui tirent le monde vers le meilleur. Mais cela, ne nous méprenons pas, ne peut se faire qu’avec des moyens conséquents pour le développement. Or, la France affiche toujours une aide qui ne dépasse pas 0,40 % du revenu national brut. Il faudra, à l’instar du Royaume-Uni, atteindre les 0,7 % maintes fois promis avant 2022, et doter sa politique de développement d’un pilotage fort.

Mesdames et Messieurs les candidats, le développement durable des pays les plus pauvres comme de nos quartiers populaires, contribuera encore plus assurément à la paix que les bombes. Plus lent, plus complexe certes, il n’en est pas moins le meilleur investissement dans le temps. La France ne se sert jamais mieux que lorsqu’elle reste ouverte, sert les intérêts du monde et des idéaux universels. L’Histoire lui en a toujours été reconnaissante et le lui a bien rendu.

Mesdames et Messieurs les candidats, faites de cet élan mondial pour le développement durable l’occasion d’une amplification des engagements français pour la solidarité. Il y a urgence pour que renaisse une ambitieuse politique en la matière. Nos organisations et nos adhérents comptent sur vous.

 

 

(1) Organisations membres de Coordination SUD :

Action contre la Faim, Action santé mondiale, ACTED, Acting for life, Ader, Agir ABCD, Agrisud international, AGTER, Aide et Action, Aides, AJGF, Alima, AMD, AMF, Antenna Technologie France, AOI, Apdra Pisciculture Paysanne, Apiflordev, Apprentis d’Auteuil, ASAH, ASI, ASMAE-Association Sœur Emmanuelle, ATD-Quart Monde, AVSF, Aviation sans frontières, Bioforce, Bolivia Inti-Sud Soleil, CAGEF, CAGF, CARE France, CARI, CBF, CCE, CCFD-Terre solidaire, CEFODIA/CKN, CEMÉA, CFSI, Chaîne de l’espoir, CHD, CIDR, Ciedel, CLONG-Volontariat, C4D, Cnajep, Consultants sans Frontières, Cosim Aquitaine, Cosim Bretagne, Cosim Midi-Pyrénées, Cosim Rhône-Alpes, CSSSE, CRID, DCC, DÉFAP, DÉFI, Djantoli, Eau vive, Éclaireuses et éclaireurs de France, Éclaireuses et éclaireurs unionistes de France, Ecpat, EMI, Enda Europe, Ensemble contre la peine de mort, Entrepreneurs du monde, Envol Vert, ESF, Élevage sans frontières, Équilibres & Populations, Essor, Ethnik, Étudiants & développement, Experts solidaires, Fecodev, Fédération Artisans du monde, Fédération Léo Lagrange, Fert, FFMJC, Fidesco, Fondation Abbé Pierre, Fondation Good Planet, Fondation Energies pour le monde, Forim, France libertés, France volontaires, Frères des Hommes, GERES, GESS-Récosol France Europe Afrique, Gevalor, GRDR, Gref, Gret, Groupe initiatives, La Guilde, Habitat cité, Hamap, Handicap international, Haut Conseil des Maliens de France, HumaniTerra, Initiative développement, IECD, IFAID Aquitaine, Initiatives et changement, Institut Belleville, Institut Ircom, Ingénieurs sans frontières, Inter Aide, Iram, Kinésithérapeutes du Monde, L’Appel, La Voute Nubienne, Les Amis de la terre, Madera, Max Havelaar France, Medair France, Médecins du Monde, Migrations et développement, Opals, OPC, Ordre de Malte, Oxfam France, Pafha, Partage, Action Aid France-Peuples Solidaires, Plateforme française du commerce équitable, Plan France, Planète Enfants et Développement, Première urgence internationale, Prisonniers sans frontières, Rame, Réseau Euromed France, Ritimo, Résonances Humanitaires, Samu social international, Santé Sud, SCD, Scouts et guides de France, Secours catholique-Caritas France, Secours Islamique France, Secours populaire français, Sherpa, Sidaction, Sipar, SOL, Solidarités international, Solidarité laïque, Solidarité sida, Solthis, SOS Enfants sans frontières, SOS Villages d’enfants, Terre des hommes France, Touiza solidarité, Transparency International France, Triangle Génération Humanitaire, UABF, UCJG, UFCF, UNMFREO, Vision du Monde France, WWF France, YMCA France.

Philippe Jahshan

Commenter cet article