Fiche partenaire : SADD

Publié le par Etienne Lozay

    
    
    SADD

•    Nom de l'acteur : SADD SOLIDARITE ET ACTION POUR LE DEVELOPPEMENT DURABLE

•    Missions et objectifs : Dans ses statuts rédigés à la création de l'association, les objectifs étaient ainsi rédigés dans la continuité de l'action de la JOC :
- Lutter contre la pauvreté et le chômage
- Promouvoir les activités génératrices de revenus
- Promouvoir l’éducation à la citoyenneté.
- Soutenir les actions de développement communautaire des mouvements et Associations populaires de jeunesse.
- Promouvoir l’alphabétisation des personnes non instruites
Aujourd'hui, on peut dire que SADD a orienté son action sur les causes politiques des problèmes des juens au travil, en foramtion, en apprentissage puis a élargit sa mission sur la question des DESC et du dialogue social tout en assumant clairement un rôle d'aiguillon au sein de la société civile dans son combat pour la démocratie.

•    Histoire et perspective : SADD est né en 2002 du désir de responsables de la JOC de porter plus largement le message et l'action de libération de l'Homme dans un contexte où la question des droits de l'Homme et du citoyen est demeurée très préoccupante depuis plusieurs décennies. Le CCFD a aidé SADD à mettre en place les démarches pour asseoir une structure fiable : soutien aux projets, voyage d'échanges, rencontres avec de nombreuses organisations européennes, recherche de partenaires, appui institutionnel...
Au départ, SADD a mis en place un projet assez classique sur deux volets : éducation à la citoyenneté et promotion des droits humains. SADD a joué un rôle assez important de coordination du projet porté par plusieurs mouvements d'action catholique (financement CCFD / JOC) sur le droit des apprentis au Togo.
Progressivement SADD a élargit sa vision et a ouvert des alliances plus fortes avec d'autres organisations sociales pour
• Influencer les politiques à amorcer des changements d'ordre structurel pour un impact significatif sur les conditions de vie et d'existence des populations,
• Constituer des groupes de pression dans le sens de contre pouvoir pour influencer les décisions qui touchent aux droits fondamentaux.
Très rapidement SADD est devenu un acteur incontournable des mobilisations sociales au Togo. Il a organisé les 3 forums sociaux qui se sont tenus depuis 5 ans au Togo (avec financements CCFD) et a été en 2005 à l'origine de la création du principal collectif de la société civile, le CASCOST, qui n'existe plus depuis 2009. SADD et CASCOST se sont mobilisés sur des dossiers de plus en plus politiques (suivi des accords politiques, suivi des élections de 2005 et 2007).

Début 2008, le CCFD et SADD se sont entendus pour que SADD présente un projet global rassemblant l'ensemble des initiatives visant à la construction d'un Etat de droit et impartial. C'est ainsi que SADD a présenté au CCFD et l'ensemble de ses partenaires le projet triennal intitulé « Mobilisation sociale pour un Etat de droit impartial et démocratique au Togo » pour les années 2008-2010. SADD a également produit deux rapports très innovants en 2010 : le premier juste avant l’élection présidentielle « Le Togo entre la crise et la relance » rédigé par un collectif de la société civile et piloté par SADD et le deuxième « Regard citoyen du scrutin présidentiel du 4 mars 2010 : autopsie, défis et perspectives pour le Togo » rédigé pare SADD. Depuis 2009, SADD a commencé renforcer son action d’une manière plus large sur la question de la protection sociale : dialogue social, conventions professionnelles, zone franche… En 2011, SADD s’est attaquée à une multinationales anglaises basée dans la zone franche de Lomé.
La montée en puissance de SADD nécessite un renforcement de sa configuration institutionnelle et opérationnelle. De plus en plus de défis sont à relever : production annuelle de rapport sur la Togo, Projet apprentis, Développement d'une dynamique de droits de l'homme dans le Nord du pays, Structuration syndicale de plusieurs secteurs du travail (zone franche, enseignement privé...), et surtout médiation entre le monde du travail, le patronat et le gouvernement pour mettre en place des accords de branches professionnelles.
Pour la période 2012-14, une convention CCFD/SADD doit permettre de donner davantage de moyens pour agir et pour renforcer la structure.

•    Participation à des évènements : Yves Dossou est l'ancien responsable des projets à la Joc Togo. Il a participé à ce titre à la RN en 2002. Jean BOSCO a participé au Forum des Peuples au Mali en 2005. Yves a participé au Forum social de Bombay en 2004 et au Forum social africain de Bamako début 2006. Il a également participé à la campagne de carême en ....

Publié dans Careme 2012

Commenter cet article