SADD (Togo) partenaire pour la campagne carême

Publié le par Etienne Lozay

 

Yves (Komlan) DOSSOU est coordonnateur Général des projets et programmes pour SADD (Solidarité et Action pour le Développement Durable). Avec cette association, le CCFD Terre Solidaire vient en appui du programme de la mobilisation sociale et citoyenne pour un Etat de droit, impartial, social et démocratique au Togo. Les bénéficiaires sont les travailleurs/euses des secteurs vulnérables du travail au Togo : Zone Franche, EPPLC, Apprentis, Travailleurs/euses domestiques, Conducteurs de transport en commun et en privé et les OSC du Togo dont les capacités doivent être renforcées. Interview

Quelles sont vos responsabilités au sein du projet ? Concrètement quel est votre travail ?

Coordonnateur Général des projets et programmes, chargé du département Animation, Formation et Plaidoyer.

Animer et conduire le processus de planification des actions au sein de l’organisation, faire le planning opérationnel, le suivi et l’exécution des activités au niveau national, adapter et institutionnaliser des outils de planification, d’évaluation et de gestion du cycle de projet ;

Mener et participer à des réflexions au sein de l’organisation et des groupes cible dans une logique de recherche actions sur les défis de leur développement afin de mieux cerner les problématiques, les besoins réels et les possibles solutions en vue des actions idoines à entreprendre en leur faveur ;

Systématiser et capitaliser des acquis de l’organisation à travers des évaluations et des rapports d’activités, de développer des outils de communication vers l’extérieur de l’organisation (situation de SADD, des groupes bénéficiaires, des progrès réalisés, des défis, des difficultés, des contraintes, des oppotunités, des potentialités) ;

Développer des contacts et des échanges permanents avec le chargé de missions des partenaires financiers et stratégiques, d’organiser et/ou participer à des activités d’éducation au développement du publique en Europe; réaliser des missions de plaidoyer en Afrique ou en europe et d’explorer les possibilités de mobilisation des ressources complémentaires à travers la mise en relation avec d’autres partenaires financiers.

En quelques mots pouvez vous décrire le projet ?

Un projet de revalorisation socio-juridique des secteurs vulnérables de travail à travers les études-actions débouchant sur la sensibilisation, la syndicalisation des travailleurs/euses des groupes cibles et le renforcement de leurs capacités pour des négociations collectives en vue de l’élaboration et de l’adoption de cadres juridiques sensés les protéger en termes du droit du travail et de la protection sociale. De plus, le projet est sensé leur assurer une assistance juridique et des aides juridictionnelles ;

Un projet de renforcement des capacités des organisations de la société civile et de création d’une dynamique citoyenne (espaces d’échanges, de dialogue, de réflexion, d’analyse et de propositions mais aussi de positionnement) en vue de créer les conditions d’une forte implication des OSC dans la surveillance des politiques publiques et leur participation active dans le processus décisionnels et dans la promotion et le renforcement du dialogue politique entre acteurs politiques et ceux de la société civile. Le projet entend également consolider le dialogue social entre  les partenaires sociaux et l’Etat et la consolidation du Forum solidarités sociales des travailleurs du Togo comme espace national d’échanges, de réflexion, d’analyse et de propositions.

Depuis combien de temps connaissez-vous le CCFD-Terre Solidaire ?

Depuis 26ans à travers les projet de refondation, d’extension et de consolidation de la JOC du Togo


Êtes-vous déjà venu(e) en France ?

A l’occasion du Conseil Mondial de la CIJOC en 1993 à Nantes, JMJ 1997 à Paris avec le Pape Jean Paul II, la Campagne de carême  avec le CCFD en 2000, le Rassemblement National Vichy  avec le CCFD en 2005, le Forum social Mumbai via Paris 2004, le Pèlerinage des jeunes chrétiens d’ile-de France sur  Lourdes  2008, Université d’été de CRID en  2010 à Bordeaux.

Sur quel sujet pensez-vous pouvoir témoigner ?

Les élections au Togo, le rôle de la société civile dans le suivi des politiques publiques et dans la construction de la démocratie et de l’Etat de droit au Togo, les conditions de travail et de vie des travailleurs de la Zone Franche, des enseignants des Ecoles Privées Laïques et Confessionnelles, des artisans, des apprentis, des travailleurs/euses domestiques  et des conducteurs des véhicules de transports en commun et en privé.

Quelles sont vos attentes en venant en France ?

Participer efficacement au projet d’éducation au développement du public français organisé  par le CCFD ; Echanger avec le public français mobilisé autour des actions portées par les organisations du Sud ;
 Mieux cerner les motivations du public français à soutenir les actions au Sud ;
Faire comprendre au public français l’intérêt à soutenir les projets dont SADD est porteuse en faveur des groupes cible indiqués plus haut ;
Echanger avec les syndicats et les organisations de la société civile françaises sur les types d’actions quelles mènent  et les axes thématiques pris en compte.

 

Yves sera présent en Normandie

A l'accieil régional des partenaires le 10 mars à Domfront

du 11 au 15 mars dans le diocèse du Havre

du 15 au 20 mars dans le Manche

du 20 au 25 mars dans le Calvados

Publié dans Careme 2012

Commenter cet article